En collaboration avec l’ONG 3D et Osiwa, l’Union des magistrats sénégalais (Ums) a organisé un Atelier de partage sur les propositions de réformes des acteurs de la Justice

 

«Aujourd’hui, cet atelier consiste à faire des échanges avec les membres de la société civile pour s’entendre sur le concept de l’indépendance mais aussi pour lever certaines équivoques par rapport à la question de l’indépendance. Quand je dis équivoque, je pense à la gestion de la carrière du magistrat. Souvent quand on parle de la gestion de la carrière, on est tenté de penser qu’on est dans une posture coopératrice alors que dans tous les Etats de droit, quand  l’Exécutif contourne la question de la carrière des magistrats, c’est qu’indirectement, il a un moyen de pression sur les juges.», a souligné Souleymane Teliko, Président de l’Ums.

 

Ainsi, l’objectif visé à travers cet Atelier, par l’Ums, est de permettre aux membres de la société civile d’être mieux imprégnés des enjeux de la réforme de la Justice souhaitée par les acteurs de la Justice, et les convaincre de la nécessité de s’impliquer davantage dans la lutte pour le renforcement de l’indépendance de la Justice.

 

Un souhait qui a trouvé un écho favorable du côté de l’ONG 3D qui s’est engagée à s’impliquer dans des stratégies d’actions destinées à accélère la mise œuvre des réformes de la Justice, comme l’a déclaré son Directeur Exécutif M Moundiaye Cissé.

 

« L’ONG 3D, à travers Osiwa, compte poursuivre sa collaboration avec l’Ums pour trouver les voies et moyens pour donner suite aux conclusions de cet atelier, à travers des panels, à travers des caravanes, partout où le besoin se fera sentir »

 

A son avis, le combat de l’Ums est celui de tout citoyen sénégalais. A ce titre, l’ONG 3D promet qu’elle ne ménagera aucun effort pour accompagner l’Ums dans sa volonté de parvenir, comme tous les sénégalais le souhaitent, à une justice indépendante et très conciliée avec le peuple.

 

A signaler qu’au cours de l’Atelier, l’Ums a présenté son livre et son rapport riche en recommandations et en enseignements pour un Sénégal de Justice

 

A rappeler que cet Atelier fait suite au colloque sur l’indépendance de la Justice organisé par l’Ums, les 28 et 29 décembre 2017. Les objectifs de cette rencontre étaient d’identifier les goulots d’étranglement et de formuler à l’attention des autorités des propositions de réformes propres garantir le renforcement de l’indépendance de la Justice.

Youtube Feeds

Derniers Tweets

ONG 3D

SunuBudget