Une journée de réflexion ayant pour thème « la transparence dans les marchés publics : le cas du Sénégal » s’est tenue, ce jeudi 13 décembre 2018, à l’Institut Africain de Management.

 

Organisée par l’ONG 3D et Development Getaway, l’activité a réuni une pluralité d’acteurs. Parmi les participants, on a noté la présence de représentants de l’Etat (Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, Ministère de la Bonne Gouvernance, Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation), l'Autorité de Régulation des Marchés Publics, la Direction Centrale des Marchés Publics (DCMP), le Comité National du Patronat (CNP), des universitaires (universités privées comprises) et des organisations de la société civile (Coalition Nationale des Organisation de la Société Civile pour le Suivi Budgétaire (CONASUB), le Réseau des parlementaires pour la bonne gouvernance (RGM).

 

L’enjeu de cette rencontre était de promouvoir un dialogue entre l’Etat, les universitaires, la presse et les organisations de la société civile sur la mise en œuvre des réformes relatives aux marchés publics. De manière spécifique, cette activité à consister à Présenter l’état des lieux des marchés publics africains en général et du Sénégal en particulier, Informer les citoyens sur l’état des réformes accomplies dans les marchés publics pour le renforcement de la transparence et apprécier leur place dans celles-ci, et vulgariser l'utilisation des données de la commande publique ouverte et présenter des outils de Suivi-Evaluation et de lutte contre la corruption dans les marchés publics..

 

Les participants, réunis en deux panels, ont eu des échanges autour de thématiques telles que la manière de faciliter la régulation des marchés publics au profit des entreprises/PME et les obstacles à l'accès des PME aux marchés publics, et l'utilisation des outils d'analyse de la commande publique ouverte.

Youtube Feeds

Derniers Tweets

ONG 3D

SunuBudget