De la poussière, des débris, de la désolation, tout, dans ce coin de Dakar naguère assez grouillant, aujourd'hui si calme, témoigne du ravage des flammes de vendredi 15 mars dernier, vers les coups de 7 h, pendant que les marchands, venant pour la plupart de la banlieue, s’apprêtaient à rejoindre leurs tables et cantines. Ce jour-là, Petersen a perdu bien plus que du matériel. Ce sont des pans importants de vies qui sont partis en fumée. En un laps de temps ! Avec ce violent incendie qui s’est déclaré à Petersen, la solidarité s’organise petit à petit autour des commerçants, surtout au bénéfice des moins nantis. C’est en tout cas dans ce sens que s’inscrit une visite de l’Ong 3D sur les lieux. Son directeur exécutif Moundiaye Cissé déclare : ‘’D’abord, nous sommes venus pour constater de visu l’ampleur des dégâts. En tant que Sénégalais et leader d’Ong qui travaille sur ces questions de promotion des droits humains et de développement durable, nous nous devions de montrer à ces pères et mères de famille toute notre solidarité. Voilà pourquoi nous avons été là pour rencontrer les responsables, mais surtout essayer de les réconforter et soulager particulièrement les braves femmes.’’ L’Ong a, en outre, promis aux femmes sinistrées une enveloppe symbolique qu’elle compte leur remettre, aujourd’hui, afin de leur permettre de reprendre leurs activités. Moundiaye Cissé d’inviter le gouvernement à se déployer pour appuyer ces jeunes et ces femmes qui, pour lui, sont plus que des agents économiques. ‘’Comme il l’avait fait, lors des intempéries qui avaient frappé les éleveurs, en dégainant 1 milliard de francs Cfa, geste que nous avions salué en son temps, nous nous attendons à la même chose pour ces gens qui ont eu l’initiative d’entreprendre. Car c’est l’Etat qui avait la mission régalienne de leur trouver des emplois formels’’, plaide-t-il. Avec EnQuête

Youtube Feeds

Derniers Tweets

ONG 3D

SunuBudget